En Version Originale

La confiance de quelques éditeurs m'a permis de prolonger mes activités de traducteur en écrivant des essais consacrés à d'importants écrivains de langue allemande et différentes préfaces.

Günter Grass, auquel j'ai toujours voué une profonde estime - Jean Amsler, son premier traducteur, fut mon professeur d'allemand au lycée Henri IV - me passionnait par le lien qu'il avait su trouver entre ses métiers d'écrivain et de sculpteur, et son activité inlassable de citoyen et de militant. "L'affaire" Toute une histoire a été le prétexte d'un premier livre consacré à ce lynchage d'un écrivain pour cause de pensée non conforme: Un écrivain à abattre (aux éditions Ramsay, 1996, épuisé).

Un écrivain à abattre

L'Honneur d'un homme

Un peu plus tard, ce sont les éditions Bayard qui ont souhaité me faire travailler sur la vie et l'oeuvre de Günter Grass. Le résultat "pesait" près de 800 feuillets, et a paru un an après le prix Nobel : L'honneur d'un homme.

[Pour ma prochaine biographie, je prie le jury du Nobel de bien vouloir entrer en contact avant de décerner son prix)

Le livre a bénéficié d'un accueil exceptionnel de la critique (voir page "presse en VO")

J'ai publié quelques années plus tard une biographie de Manès Sperber, que j'avais traduit et édité aux éditions Odile Jacob. 

Encore une vie d'homme engagée, mais où le travail du romancier se mêle constamment à l'activité politique et à la formation du psychologue.

Manès Sperber

Sautes d'humeur

J'ai pour finir (pour le moment...) publié aux éditions Payot un recueil de propos de Sigmund Freud, Les Sautes d'humour du Dr Freud (2016).